agenda Agenda
librairie Librairie

 Gestion parcs d'activités
gestion durable Démarche
zone activité Exemples
parc activités Fiches
zone industrielle Bibliographie
management environnemental Liens
ISO 14001 ISO14001/EMAS

 Gestion collective
gestion collective Démarche
gestion collective environnement Bibliographie
gestion collective entreprises Liens

 Ecologie industrielle
écologie industrielle Démarche
écologie industriel Exemples
symbiose Bibliographie
symbiose industrielle Liens

 Statistiques
122 liens
95 écrits
5 fiches techniques
5 exemples


 

Ecologie industrielle : exemples

La cogénération de la Ville de Saint Félicien au Canada

A travers l'implantation d'une unité de cogénération, la Ville de Saint Félicien au Canada a élaboré un réseau pour favoriser l'émergence d'une démarche d'écologie industrielle.
Cette unité de cogénération de 25mW a comme combustible les déchets des industries forestières. Elle vend son électricité à Hydro-Québec, mais également de la vapeur à Bowater pour alimenter des séchoirs à bois.
Elle fournit aussi gratuitement, dans le cadre d'un accord avec la ville de Saint-Félicien, de l'eau chaude provenant du circuit de refroidissement du condenseur au parc agro-thermique situé à proximité. Cette source d’énergie thermique est mise à disposition d’entreprises de productions agricoles pour le chauffage de serres et d’entreprises de transformation agroalimentaire et agro-industrielles utilisant des procédés faisant appel au séchage ou au chauffage (séchage de fruits, légumes, foin, tourbe et rouissage à l’eau chaude de lin et de chanvre textile).

Les entreprises clientes se connectent alors à des «bornes thermiques» par le biais d’échangeurs thermiques passifs pour s’alimenter en eau chaude . L’eau de refroidissement du condenseur est ainsi refroidie par les entreprises clientes puis retournée à la cogénération. La circulation de l’eau se fait par une station de surpression de façon à respecter les contraintes d’opération de l’unité de cogénération. L’intégration énergétique permet la valorisation d’une énergie thermique résiduelle par des entreprises. Sans ce réseau, l’unité de cogénération devrait payer pour dissiper cette énergie thermique résiduelle dans l’atmosphère au moyen d’aéroréfrigérants à tirage forcé.
L’eau de refroidissement du condenseur une fois refroidie est renvoyée vers l’unité de cogénération.


Pour une unité de cogénération de 25 mW, le potentiel thermique qui peut être valorisé de cette façon est de 39 millions de Kcal/heure. Cette valorisation énergétique, si elle était faite avec du gaz naturel, coûterait 15 millions de $ par année.
 
Pour les entreprises clientes, la mise en place du réseau d’eau chaude représenterait des économies annuelles de frais de chauffage de l’ordre de 60 à 80 %. Les immobilisations supplémentaires rendues nécessaires par l’implantation de réseaux de chauffage à basse température sont rentabilisées en 24 à 36 mois.

La réalisation de ce projet s'est fait dans le cadre de la démarche des Enviroclub menée par Environnement Canada. Vous pourrez trouver plus d'informations sur cette démarche à travers la fiche de synthèse éditée par Enviroclub en cliquant ici.



exemples


 

Synopter Synopter

synopter
Synopter, structure de conseil en gestion durable des parcs d'activités, assure la gestion et l'animation du site www.ecoparc.com.
www.synopter.com

agenda Agenda

ZAE : quels services proposer aux entreprises et aux employés ?
Paris
n
Ponts Formation Edition
En savoir plus

librairie Librairie

En partenariat avec la FNAC, nous vous proposons une sélection d'ouvrages en lien avec la gestion durable des parcs d'activtités.

Visiter notre librairie